Quoi, combien, comment …. les bagages

Bagage ; nom masculin. Objet fermé en forme de coffre ou de sac, servant à contenir et à protéger les effets emportés en voyage.

Dans mon dictionnaire à moi, le mot bagage signifie plutôt; action stressante nécessitant plusieurs jours de préparations ainsi qu’à l’élaboration de plusieurs listes à cocher pour remplir un contenant à la forme douteuse aux fermetures éclair très étirée.

Alors pas besoin de vous faire une bande dessinée. Tout le monde me dit que j’ai un TOC avec les bagages et que je suis hyper stressante quand vient le temps d’en parler. En tant qu’intervenante dans l’âme, je m’auto-diagnostique donc comme étant « une bagage freak ». Bon maintenant que vous avez bien rit, passons à l’essentiel. Car en réalité bagage freak ou non partir pour plusieurs mois en voyage prend quand même un peu de préparation. 

Étape 1 : Le contenant et la gestion de celui-ci

Nous avons fait plusieurs recherches sur le sac à utiliser avant de partir. Dans notre cas, nous voulions le plus possible partir sans avoir à enregistrer des bagages en soute. Le « carry-on » size était donc a privilégié. Après plusieurs épopées de magasinage dans les magasins, nous avons opté pour les sacs à dos Osprey qui ont une gamme assez large dans le type bagage de cabine. Pour chaque adulte, nous avons choisi les sacs Ozone Duplex (60 L pour les femmes et 65 L pour les hommes https://www.osprey.com/ca/fr/compare/) . Ce qui a de bien, c’est que nous avons pu les tester pendant les mois précédents notre voyage. Nous étions alors assez convaincus de notre choix. Les sacs Osprey sont vraiment d’une bonne qualité et sont aussi pratiques et bien pensés pour les voyages. Ils possèdent des compartiments pour les liquides ou pour les biens personnels à grande valeur, genre le passeport ! De plus, ces sacs sont composés de deux parties. Un côté sac à dos et une partie bagages. Les deux parties peuvent se relier et ainsi ne former qu’un seul sac. Nous avons donc toujours les mains libres pour tenir un café ou la main de notre fiston. Pour Alexis, nous avons opté pour un sac de type « duffle » afin d’avoir une option pour enregistrer un bagage au cas où les compagnies aériennes étaient plus difficiles et méticuleuses sur le poids. Ce genre de sac (lien) est imperméable, anti-déchirure et possède aussi des bretelles afin de se transformer en sac à dos. De gauche à droite, le sac d’Alexis Duffle Bag et le sac Ozone Duplex.

Un autre gros hit pour gérer le contenu de nos bagages : les cubes bagages. Ces cubes permettent de ranger les vêtements selon leur type, de minimiser l’espace utilisé par chaque vêtement et de faire en sorte que votre bagage ne soit pas un gros fouillis.

Étape 2 : le défi des choix

Bon, assez parlé du contenant, parlons maintenant du contenu. Dans mon cas à moi la chose la plus complexe à prévoir. Après avoir accepté le fait de partir en mode « carry-on », il faut aussi accepter de partir avec un minimum de bagages pour plusieurs mois. La majorité des gens à qui on en parle on tous les mêmes réflexes : « Vous êtes malades, comment, c’est possible, j’en serais incapable » et j’en passe. Première étape faire une liste des choses essentielles. On se rend vite compte qu’on apporte toujours trop de chose lorsqu’on fait nos bagages. En ce qui a trait au vêtement mes deux règles de base à l’élaboration de la liste était

  1. Avoir pour 1 semaine de vêtement
  2. Pouvoir agencer la plus grande majorité des vêtements choisis. Dans notre cas; visite, plage, course et repos. 

Nous avons aussi choisi d’acheter quelques vêtements un peu plus techniques (tissue de type dry fit ou en laine de mérinos). Une fois, ces règles de base campée la liste se fait hyper rapidement. La partie que je croyais, au départ, impossible à gérer s’est avérée beaucoup plus facile.

 
Un autre des défis de voyager avec un bagage de cabine est la gestion des liquides. Nous avons donc réduit au maximum les liquides. En fouinant un peu on, se rend compte que presque tous les produits liquides se remplacent. Voici quelques exemples de nos choix :

  • Shampoing et revitalisant en barre (lien pink Maverick)
  • Timbre de savon, de shampoing et de lessive (Lien MEC)
  • Lingettes humides en pastilles 
  • Médicament en comprimés plutôt qu’en liquide

Qui dit bagages ne dit pas seulement vêtement. Quand on part pour une destination inconnue, il est aussi important de prévoir quelques articles incontournables. Voici notre top 10 des essentiels de voyages.

  1. Stéripen : il s’agit d’une lampe UV de format poche qui permet de stériliser l’eau claire. En moins de 90 secondes, il peut éliminer 99,9 % des bactéries, des virus et des protozoaires dans une eau claire. Il permet de traiter 8000 L d’eau et est rechargeable au moyen d’un fil USB. https://www.mec.ca/fr/product/5063-711/Purificateur-d%27eau-Ultralight-UV
  2. Lampe de poche rechargeable : une lampe de poche peut servir à plusieurs situations, mais dans la majorité des cas, on ne veut pas apporter avec sois des batteries de rechange pour plusieurs mois de voyage. Cette lampe de poche compacte et rechargeable est donc idéale. https://www.mec.ca/fr/product/5061-172/Lanterne-ReMoji
  3. Sac réutilisable : Lorsqu’on voyage « on a budget » on passe souvent à l’épicerie avoir un sac réutilisable qui se replie sur lui-même est un must. Nous avons aussi apporté quelques sacs à collation et du bee wrap (création miss écolo- Claudia Moreau voir su Facebook)
  4. Gobe-fil : des fils et encore des fils. Les écouteurs, les fils de recharge pour le téléphone, la tablette, la lampe de poche, le steripen et j’en passe. Tous ca parfois en trois éditions. Bref les gobe-fil vous permettent de gérer cette panoplie de fils.https://www.distinguobijoux.com/fr/produit/gobe-fils 
  5. Contenant repliable : évidement un enfant sa grignottes tout le temps. Ces petits plats repliables sur eux-mêmes sont plus que pratique. https://www.mec.ca/fr/product/5061-100/Contenant-X-Seal%26-Go-%28moyen%29 
  6. Ustensile : communément appelés le coutofourcuillière (c’est mon invention!!) ces petits ustensiles nous permettrons de ne pas utiliser les ustensiles jetables et aussi de nous dépanner lorsque nous n’avons simplement pas d’ustensiles pour manger. 
  7. Des boites de Tic Tac : afin de minimiser l’espace que peut souvent prendre tous les contenants de pilules.
  8. Une bouteille d’eau réutilisable idéalement isolée : cela peut paraître bien logique, mais elle est quand même dans notre top 10. Nous les avons choisies isolées pour pouvoir boire de l’eau fraîche lors des grandes chaleurs.
  9. Sac pour le linge sale : personne n’aime sentir le petit canard, avoir un bon sac de linge sale imperméables et anti-odeur est donc l’idéal pour un long voyage et pour le plaisir des gens assis près de toi dans l’avion. Nous avons opté pour les sacs MEC qui sont un super bon rapport qualité prix https://www.mec.ca/fr/product/5030-654/Sac-%C3%A9tanche-Nano-3D
  10. La corde à linge avec épingle intégré : Nous avons opté pour les sacs MEC qui sont un super bon rapport qualité prix et pratique en toute circonstance, dans notre cas pour faire sécher nos maillots ou du linge. https://www.mec.ca/fr/product/6004-607/Corde-%C3%A0-linge-%283%2C5-m%29

C’est sur ces bons conseils qu’on vous laisse donc bien préparer vos bagages pour votre prochain trip.

Bon voyage !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close