Viêtnam destination 3: PhuQuoc

Viêtnam – Destination 3 : Phu Quoc
Soyons honnêtes, nous n’allions pas à Phu Quoc pour découvrir la culture du Viêtnam. Cette île au Sud du Viêtnam est plus proche du Cambodge (continent) que de la côte du Viêtnam. C’est une Île en pleine expansion touristique, principalement visitée par les Russes et les Chinois. Les paysages le long de la mer sont magnifique, certaines plages sont merveilleuses et les prix sont sommes toute relativement abordable compte tenu de son potentiel touristique. C’est un endroit pour se prélasser sur la plage, manger, boire, sortir en boite de nuits et faire de la moto pas de casque ! Malgré tout, cette île a un passé historique très significatifs. C’est ici que les Américains avaient utilisé la prison tristement célèbre « Coconut Tree prison » qui a servi à emprisonner et torturer beaucoup d’ennemies pendant l’invasion américaine au Vietnam. Cette île possède aussi une très large partie de la production du pays en poivre et en sauce de poisson (utilisé partout en Asie). En sortant des sentiers battu, vous pourrez aisément apprécier cette île pour son très limité coté authentique tout en profitant le soir de son côté touristique. Encore une fois, si vous désirez visiter cette île en pensant que c’est le Vietnam…vous serez déçu. Si vous la choisissez pour ce qu’elle est, vous allez l’apprécier. 🙂 Nous passions 10 nuits sur cette île ce qui est beaucoup trop si jamais vous désirez visiter le Vietnam en 3 semaines ! Dans notre cas, passer 10 nuits au bord de la mer… Nous n’avions pas de problème avec cela! Je dirais que normalement les gens y passent 3 à 4 nuits.


S’y rendre :

L’île est dotée d’un aéroport international offrant des vols directs depuis plusieurs villes du Vietnam, mais aussi de Hongkong, Singapore, Bangkok, etc. Puisque nous étions déjà au sud du Vietnam, nous avions décidé d’opter pour le Fast Ferry depuis la ville de Rach Gia. Je crois qu’il y a des traversiers publiques, mais pour être bien honnêtes, nous ne l’avons jamais considéré quoi que sûrement moins cher ! Nous avions choisi le SuperDong Ferry, car il nous permettait de conserver nos bagages avec nous et aussi, car les commentaires semblaient relativement positifs. Le terminal de bateau de Rach Gia n’a absolument rien d’incroyable, ce n’est en fait pas très beau, inconfortable et cacophonique, mais bon, c’est la seule options alors allons-y! Ont vous conseille de vous apporter du lunch, car l’offre autour est constituée de street food douteuse. Et avant de prendre un ferry de deux heures, nous n’avions pas envie de tester le tout. L’embarquement commence dans le chaos habituel du Vietnam, motos et piétons se bataillent pour embarquer. On tien nos bagages et Alexis bien fort et on fait comme tout le monde… On rentre dans le tas. Nos billets étaient en classe VIP (on ne le savait pas.) et c’était super confortable. Du bon service et beaucoup de place. Il y avait même un film pour la durée du trajet. Il n’y a pas beaucoup de vague et le bateau était très rapide alors on n’a pas vu le temps passer. La partie la plus épique du trajet est sûrement le visionnement des vidéoclips de musique pop vietnamienne qu’on vous présente avant le départ. « Kitchy » à souhait et Alexis, nous a posé beaucoup de questions. On peut même sortir à l’arrière du bateau prendre une bière sur le pont. Il fait tellement chaud à cet endroit que pour garder la bière froide, ils utilisent un congélateur ! Le bateau était « on time » et tout était parfait. 18 $ pour le billet.

L’arrivé :

En prenant le SuperDong, on arrive au quai « Ben Tau Ham Ninh », c’est sur une partie de l’île pratiquement inhabitée, mais plusieurs compagnies de bateau accostent à cet endroit. Les installations sont très bien et votre hôtel sera vous trouver si vous avez un « pick-up » inclus. Sinon, il y a des dizaines de taxi près à vous embarquer. À la sortie, il y a des petits commerces propres, vous ne serez pas au milieu de nulle part si jamais vous arrivez en fin de journée. Dans notre cas, notre hôtel nous avait envoyé un transport alors pas de stress (c’est souvent le cas lorsque vous réservez plusieurs nuits a la même place).

Dormir :

L’île est divisée en plusieurs sections et la superficie est quand même assez surprenantes, il vous faudra au moins 60 à 90 minutes de moto pour faire du nord au sud. Choisir le bon type d’endroit pour dormir est donc primordial afin de ne pas vous retrouver isolé de vos activités préférés.
– Le centre-ville est appelé Duong Dong, c’est vraiment l’endroit pour les restaurants, bar et vie nocturne. Il y a une grande plage, mais ce n’est vraiment pas l’endroit le plus idyllique pour se baigner. 
– Sao Beach est au Sud, c’est l’endroit des gros complexe hôteliers 5 étoiles et des belles plages souvent payantes.
– VinPearl, tout au nord, est l’endroit pour les vacances de luxe en famille avec beaucoup de complexes hôtelier et un gros parc aquatique (en rénovation).
– Ong Lang, au nord de Duong Dong, ou il y a des belles plages avec des complexes hôteliers plus petits et l’accessibilité aux endroits plus «locaux». Nous avions donc choisi Ong Lang pour la première partie du voyage. Puisque nous avions économisé un peu sur l’hébergement à HCMC, nous avons pu nous payer un petit luxe à l’hôtel Coco Palm Bech resort. Ce complexe directement sur la plage offre des chambres très spacieuses dans une ambiance très détendue. Les balcons sont grands et donnent sur la mer, le soir, il y a des groupes de musiques pour le 5@7 et les couchers de soleil sont très beaux. La plage offre une entrée dans l’eau très peu profonde et sans vague donc idéal pour les enfants. L’hôtel offre aussi la location de moto (8 $ CAD par jour) et est situé dans une petite rue assez calme avec beaucoup de choix de restaurant. Le seul défaut est qu’il n’y a pas de piscine et puisque l’eau est tellement chaude et peu profonde, il y a la présence de micro-méduse lors de baignade à la plage. Vous ne les verrez pas, mais quelquefois vous sentirez des petites brûlures. Rien pour vous empêcher de se baigner, mais des fois, c’est un peu désagréable. Pour passer du bon temps, loin du stress dans un décor de rêve, ce petit complexe était parfait. Le restaurant offre un menu assez ordinaire et des prix trop cher, mais vous trouverez mieux dans la petite rue à 5 minutes de marche. (Coco Palm Beach resort/140  $CAD/chambre familiale vue sur mer/incluant déjeuné et transfert en voiture allez-retour)

La deuxième partie de notre voyage était à Duong Dong. Nous voulions être plus proches de l’action et vivre l’effervescence du Vietnam quelques nuits avant de partir. Étant plus proches de l’aéroport, nous passions 3 nuits à ce deuxième endroit. Nous avions choisi le Bauhinia Resort & Spa, car il offrait des grandes chambres familiales ainsi qu’une très belle piscine. L’hôtel était tout près de la rue principale, mais assez loin pour être en tranquillité au niveau du bruit. Dans l’ensemble, c’était très bien, la localisation est excellente, le complexe est très beau. Les chambres sont simplistes et nécessiteraient un peu d’amour au niveau déco, mais globalement très bien. Pour le prix, il est probablement possible de trouver des équivalences dans les alentours alors si nous avions à retourner à Duong Dong, nous tenterions peut-être notre chance ailleurs. À noter que l’auberge jeunesse juste en face fait souvent jouer de la musique le soir, c’est assez fort, mais terminé pour environ 23 heures. Toutefois, si vous voyager avec des enfants cela peut être un peu dérangeant.  (Bauhinia Resort & Spa / 88$ CAD/chambre familiale avec déjeuner)

Activités :

Malheureusement, dès la première journée, Jean-Michel est tombé malade, et ce, pour 5 jours consécutifs. Cela a donc ralenti notre exploration de l’île. Nous avons dû choisir de laisser tomber beaucoup de visite, car il était tout simplement incapable de sortir de la chambre ! C’était donc vraiment une bonne idée d’avoir un hôtel en bord de plage, car Alexis et Isa ont pu en profiter au maximum ! Voici donc en rafale les activités que nous avions planifié et que nous n’avons pas pu faire si jamais vous en avez envie, vous nous direz comment c’était ?
– Visiter une ferme de poivre
– Visiter une usine de Sauce de poisson
– Snorkling en mer avec Islang Hopping
– Pèche au Calmar en soirée
– Visite de Sao Beach

Une fois remis sur pied, nous avons quand même pu faire plusieurs belles découvertes, en voici donc quelques exemples


1 Starfish Beach – Rach Vem
Probablement notre activité préférée de l’île. Il faut louer une moto et se rendre complètement au nord de l’île pour y accéder. Le chemin est très difficile, car une bonne partie était composé de terre rouge avec d’énormes trous de boue. Si vous prenez votre temps, c’est accessible pour tous. Puisque la route est plus restreinte, il y a moins de gros autobus donc un peu plus de calme. Allez-y le matin et vous serez en dehors des sentiers touristiques. Regarder aussi les marées. À marée basse, c’est l’idéal. Arrivé sur place, plusieurs petites plages peu profonde avec la présence d’étoile de mer rouge partout, vous pouvez vous baignez avec et prendre des photos. Amateurs de fruits de mer ? Plusieurs restos très simples sur pilotis sont disponibles, car c’est un village de pêcheurs encore authentique. Vraiment une belle journée en famille, malheureusement certaine personne sans aucun respect feront les cons avec les étoiles de mer. C’est vraiment dommage, mais nous n’avons pas hésitez à leur dire de cesser ! Sans nommer leur nationalité, vous les verrez partout en Asie faisant toujours des conneries du genre !

2 Téléphérique – Hon Thom
Un des plus longs téléphériques du monde reliant le village de An Thoi à l’île de Hon Thom sur 8 km! Le plus haut sommet est à 160 mètres. Sérieusement, c’est un trajet magnifique qu’on ne peut manquer à Phu Quoc malgré son caractère plus touristique. Une des plus grosses société de développement touristique du Vietnam a fait l’acquisition de cette île et a construit le téléphérique comme point de départ de leur méga projet. Ici, on ne construit pas des bâtiments, on construit des villes. :O C’est tout simplement démesuré. Pour le moment encore agréable, lorsque l’on survole la mer et l’archipel, la vue est magnifique. Lors que l’on arrive sur l’île, on y retrouve un énorme parc de jeux aquatique en construction. L’ouverture étant prévue pour décembre 2019, croyez-moi ils ne sont pas prêt d’ouvrir. Mais ce sera certainement un endroit très beau a l’ouverture. Pour le moment, l’île est encore assez déserte, un mini bus nous conduis à une très belle plage. Il y a des jeux d’eau gonflable gratuit sur l’eau, des chaises de plages gratuites et quelques animations. C’est très touristique, mais quand même sympathique et la vue du téléphérique n’a pas de prix.
Prix : Adulte : 150 K dong, Enfant 42 cm+ : 100 K dong, Enfant 42cm- : gratuit


3 Plage de Ong Lang

Cette plage à mi-chemin entre le milieu de l’île et le nord, est l’endroit idéal pour se détendre dans une atmosphère sans prétention. Le décor est très beau, il y a une plage publique avec des vendeurs de street food (les délicieux maïs grillés) et même des « street bar » pour se procurer un drink à très bas prix. 

4 Le nord de l’île – Bai Bien Ganh Dau 

Louez une moto et conduire jusqu’au nord de l’île pour arriver dans ce petit village plutôt authentique. Il n’y a pas beaucoup d’infrastructure, mais la vue de la plage est magnifique. Beaucoup de bateaux de pêcheur authentique, des petits restos de fruit de mer et la vue sur le Cambodge 🙂 ! On en a profité pour se perdre dans les petites rues le long de la plage à moto, on a beaucoup rit, car on s’est retrouvé dans des endroits plutôt drôle !



5 Mangez, Mangez, Mangez !
La cuisine étant au cœur de notre passion pour le voyage, encore une fois à Phu Quoc, il est possible de manger d’excellent repas. Beaucoup plus touristique, il faut par contre faire attention, car les prix sont élevés et la qualité souvent moyenne. Nous avons réussi à trouver d’excellents endroits :


– Bamboo restaurant at Cottage Village (Ong Lang) : Le staff est tellement gentil dans ce restaurant, le décor est simpliste, mais très accueillant. Le choix du menu plus limité, mais cela assure une très bonne qualité. Une grande sélection de plateau de fruits de mer ainsi que d’excellente pâtes au pesto (Nos seconde depuis le voyage et franchement bonne) Environ 6-8 $ CAD pour un plat
– Tree House (Ong Lang) : il y a toujours du monde à cet endroit, ce doit être bon signe ! Le restaurant est perché sur des pilotis ce qui vous assurera de manger à l’abri des bestioles, des chats et des chiens ! Le soir, il y a une grande sélection de poisson à faire griller sur le grill, le chef est très bon et les sauces vraiment bien réussies.  Environ 6-8 $CAD pour un plat.
– La Belle Crêpe (Ong Lang) : définitivement le coup de cœur du voyage, une crêperie bretonne classique en bord de rue avec un accueil en français par Jo et Nico (québécois et marocain) qui opère ce petit resto de manière tellement sympathique. Quand on a l’estomac à l’envers, la seule chose qu’on veut, c’est être à la maison ! Entendre parler « québécois » nous a fait beaucoup de bien, les crêpes au Nutella tellement réconfortante et les deux proprios vraiment généreux. Nous avons arrêté chaque jour pour jaser avec eux, visiter leur jardin, et même avoir la chance de voir la photo du nouveau bébé de Nico née pendant que nous étions sur place. Longue vie à ce petit commerce, vous nous avez fait sourire au bon moment 🙂  Environ 3-4 $ CAD pour une crêpe garnie.
– Eat, Pray, Love (Ong Lang) : Wow ! Un arrêt obligé pendant votre balade en Scooter dans le nord de l’île. Situé sur la route principale, il peut être difficile à trouver, car le trafic vous pousse à rouler vite et regarder partout. Ce petit resto familial offre un menu classique Vietnamien, mais aussi des classiques occidentaux avec une touche asiatique. Le décor est très beau, la cuisine propre et le chef très attentionné. Un des meilleurs repas que nous avions mangé depuis longtemps et surtout très abordable. Environ 5 $ CAD pour un plat
– The Bench eatery and bar (Duong Dong) : Ce resto n’a absolument rien de vietnamiens, c’est un resto typiquement nord-américain comme on en trouve des centaines à Montréal….mais des fois cela fait du bien! Ce qui est bon, c’est qu’on retrouve un énorme choix de bières de microbrasserie en fût (rare au Vietnam) ainsi que beaucoup de divertissement pour jeunes et moins jeunes (table de mississipi, jeux de dard, jeux de société). C’est un endroit idéal pour prendre un verre et manger de l’excellente nourriture pendant qu’Alexis pouvait s’amuser avec tous les jeux. Il ne faut pas s’attendre à une expérience vietnamienne, mais si vous envie d’un peu de diversité culinaire, c’est un bel endroit. Les prix sont cependant très chers pour le Vietnam.
Bière environ 5 $ et plat entre 8-15$
– BBQ Chicken (Duong Dong) : parfois fois on a juste besoin de manger sans vouloir s’assoir une heure au restaurant. Cette petite chaîne de resto offre une ambiance familiale et des prix super compétitif. Vous pouvez commander a, peu près, n’importe quoi avec du poulet. Beaucoup de famille y arrête pour faire plaisir aux enfants. C’est propre et avec un certain standard d’hygiène, service aux tables ou « take out », breuvage disponible et quelques tables à l’extérieur. Pour un bon souper pas cher et « safe », c’est parfait ! Environ 3 $ CAD le plat

En résumé, Phu Quoc est une très belle destination de « vacance », par contre si votre intention est de visiter cette île dans un esprit de « voyage découverte » vous allez être déçu. De notre côté, nous avions décidé de visiter cet endroit pour être à la mer donc nous avons bien aimé. C’est une île en pleine expansion touristique, dans quelques années, le paysage aura encore changé beaucoup alors il faut lire des articles récents pour ne pas être surpris sur place.

Partir :

En regardant les vols sur Google Flight (l’activité préférée de J-Mich) on a découvert un vol Phu Quoc vers Hô Chi Minh pour 25 $ CAD. 2 $ pour le billet et 23 $ de taxe ! Difficile à comprendre, mais bon, cela était parfait pour nous. 50 minutes et nous étions à Hô Chi Minh. Sinon il existe encore l’option de traversier pour Rach Gia comme à l’arrivée, mais vous devez encore comptez 5 à 6H de bus pour HCMV.

Prochaine destination :

Cambodge Destination 1 : Phnom Penh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close